Article

Les défauts visuels de qualité

 

Il arrive que la plupart des acheteurs de modules solaires, que nous sommes, fait confiance à un fabricant ou même un revendeur, uniquement parce que celui-ci possède des « certifications appropriées » et offre une « certaine garantie » sur ses modules. Pourtant, ces 2 éléments ne sont pas forcément des facteurs assurant de la qualité du module acquis.

S’il est vrai que des appareils tels que la caméra thermique, les simulateurs solaires, les testeurs de résistance et bien d’autres, sont nécessaires à une évaluation poussée de la qualité d’un module, il est tout aussi vrai que l’on peut sans équipement procéder à un contrôle visuel méticuleux du module à la recherche de certains défauts de qualité basiques.

Avec cet article, nous démarrons une série de présentations hebdomadaires de quelques défauts de qualité d’un module solaire qu’il est possible de soi-même repérer simplement par inspection visuelle.

« Défaut n°1- Cellules solaires cassées ou ébréchées »
Les cellules solaires cassées ou ébréchées sont courantes et peuvent indiquer différents problèmes. Si plusieurs modules solaires présentent des cellules solaires ébréchées, le fabricant utilise peut-être des cellules solaires de qualité secondaire et donc inappropriées.
Les cellules solaires de qualité secondaire constituent un problème sérieux car elles peuvent vous tromper.
Il se peut également que la cellule solaire ait été endommagée lors de sa manipulation, très probablement lors du processus de soudage. Lors d’un soudage manuel, le taux de cassure de la cellule solaire est plus élevé que lors du soudage automatique.
Comme vous pouvez le constater, ce défaut peut être facilement repéré à l’œil en effectuant une inspection visuelle. Ce problème est également visible lors d'un test d’Électroluminescence.
Ci-dessous un exemple de cellule solaire cassée/éclatée :